Europe L'europe s'engage République Française Ville de Bordeaux

Mission locale de l'emploi

Journée anniversaire-AG de la Mission Locale : rétrospective de 20 ans d'actions

 
 

A l’occasion de son Assemblée Générale, le 04 juillet dernier, la Mission Locale de Bordeaux fêtait ses 20 ans dans les Salons de la Mairie.

 

Environ 150 personnes avaient répondu présentes à l’invitation: entreprises,

 partenaires, jeunes (anciens et nouveaux suivis), membres de l’équipe (actuels et anciens), membres du bureau et du Conseil d’Administration, ainsi que Véronique FAYET, ancienne Présidente Déléguée et Trésorière de la Mission Locale, membre du Conseil d’Administration, qui a porté durant de nombreuses années, le projet, puis le développement de la Mission Locale.

Photo 20 ans smallLes objectifs de cette journée riche et florissante en interventions et en échanges, étaient d’évoquer les thèmes phares de l’activité de la Mission Locale - emploi, formation, orientation, partenariats – mais également de revenir sur les étapes décisives de la structure qui depuis 1996 aura aidé plus de 42 000 jeunes !


Les ateliers thématiques variés et originaux ont permis de revenir sur 20 ans d’actions et de dispositifs successifs, de partenariats institutionnels, économiques, de terrain… A ces temps d’échanges se sont ajoutées des expositions réalisées par les équipes de la Mission Locale, avec la participation de jeunes, pour illustrer concrètement l’activité de la structure (les « antiquités » de la Mission Locale - supports de communication anciens et actuels de la structure, « Les perles », clin d’œil bienveillant des conseillers aux petites phrases et questions parfois surprenantes formulés par les jeunes suivis,…). Les jeunes ont aussi pu s’exprimer à travers des écrits exposés en réponse à la question « La Mission Locale, pour vous, c’est quoi ? », mais aussi au travers d’exposition de photographies et de la projection de nombreux témoignages filmés.

Extrait du journal 20 minutes :

« Depuis 20 ans, la Mission Locale de Bordeaux, c’est un accompagnement professionnel mais aussi personnel comme le fait remarquer Anne « le dispositif est vraiment complet. On peut parler soucis de nos problèmes personnels ». Et puis pour cette jeune femme, passer par ce système « rassure les employeurs car ça montre que l’on essaie de s’en sortir, qu’on est motivé, on ne sort pas de nulle part ». En tout, l’année dernière, 1.700 ont trouvé un emploi (dont 18 % en CDI) sur 3.200 jeunes accompagnés.

La structure est passée de 44 à 64 collaborateurs en 8 ans. « Avec les années, on a créé un réseau. Les jeunes ont un vrai carnet d’adresses à disposition » souligne Yoann David. Un président qui souligne aussi que sa principale tâche aujourd'hui « c’est de boucler le budget de 2.6 millions d’euros tous les ans. Cela devient assez compliqué ». Mais pas d’inquiétude, les quatre centres d’accueil ne sont pas menacés, les portes sont même grandes ouvertes car « l’échec pour nous, c’est le jeune perdu qui ne vient pas nous voir ».

 

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Mis à jour : mercredi 12 octobre 2016 10:06

Rejoingnez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter